• Accueil
  • Conseil de Village
  • Mise à jour 19/05/2015 07:59:56

Conseil de Village

Le 8 juillet dernier, le principe du Conseil de Village a été adopté en Conseil Municipal, et la charte qui en organise le fonctionnement a été votée. Le 10 juillet, se tenait dans la foulée une réunion d'information sur ce nouveau Conseil, animée par Mme Laurence BETHUNE, Maire de la commune, qui a, à cette occasion, désigné M. Gérald Gomez comme Président de ce Conseil pour une première session de 2 ans. Plusieurs dizaines d'habitants sont venus écouter, échanger, proposer, pour que cette nouvelle instance prenne vie au plus vite et puisse fonctionner au mieux. Cette réunion a été l'occasion de lancer une première campagne d'inscriptions ; les premières demandes de participation d'habitants volontaires nous sont parvenues durant l'été.

Avec la « rentrée » de septembre, il nous reste maintenant à mettre en place cette nouvelle instance de réflexion et de proposition. Mais pourquoi un Conseil de Village ? Il s'agit pour nous de développer la vie démocratique, permettre à tous, à partir de 16ans, de discuter les projets en cours, mais surtout de proposer, d'innover, et ainsi de faire avancer Saint-Jean dans la plus grande transparence.

Pour que cela se réalise, il nous faut la plus large participation possible. C'est pourquoi une 2ème campagne d'inscription, prévue depuis juillet, démarre début septembre, avant l'installation du Conseil de Village à la fin du mois. Vous trouverez ci-dessous tous les documents et renseignements nécessaires à votre information et à votre inscription, documents également disponibles en Mairie.

Alors n'hésitez pas, et venez participer à cette nouvelle instance démocratique, au fonctionnement indépendant, qui vous permettra de vous investir dans la vie de notre village.

Michel PAQUIER, conseiller municipal,

 en charge de la mise en place du Conseil de Village.

Après une période de gestation qui a suivi l'assemblée générale constitutive du Conseil de Village, en septembre 2014, nous avons souhaité que son lancement effectif soit le fait d'un bureau élargi et motivé, garant d'une réelle ouverture.

Ce bureau constitué et approuvé lors de la réunion du 05/12/2014 n'est pas exclusif. Il peut encore s'enrichir. Mais il a d'ores et déjà défini les premiers axes de travail.

Je voudrais ici insister sur le rôle spécifique de l'ensemble du Conseil qui doit rester un creuset d'initiatives nouvelles et des idées des Saint Jeannais. Le bureau ne saurait se substituer à cette nouvelle assemblée dont il est l'instrument exécutif.

En effet, cette instance indépendante peut et doit se projeter librement pour le développement harmonieux de notre village à tous points de vue : urbanistique, économique, écologique, citoyen, solidaire .... Mais, au contraire des comités consultatifs qui gèrent le court et moyen terme en conformité avec les engagements de l'équipe municipale, le Conseil peut avoir une vision plus lointaine (2030).

Notre dernière rencontre avec le Maire du Fontanil nous a confortés dans cette option car des choix ambitieux nécessitent, selon lui, un long cheminement.

Le Conseil de village peut rêver d'une commune piétonne, d'une évolution du centre bourg avec des commerces variés (épicerie, boucherie, presse, fleuriste, salon de thé et restaurants, ...), d'animations rythmant les saisons,  de services nouveaux (cabinet médical, médiathèque, locaux associatifs), d'actions solidaires...

 

Gérald GOMEZ

 

Au cours des réunions de bureau et des réunions plénières, notre réflexion  nous a conduits à établir la mise en place de 4 commissions, citées ci-dessous :

 

QUATRE COMMISSIONS (vous inscrire auprès de chaque responsable)

1- Voiries et chemins municipaux. La commission aura en charge de réfléchir à tous les nouveaux moyens de communication pour faire de St Jean un village agréable à vivre. Un premier objectif consiste à imaginer des « balades saint jeannaises » et des parcours découverte et santé dans et autour de Saint Jean de Moirans. Seront aussi abordées les futures voiries et espaces communs. Contact : Gilles CARLES (moebius.carles@gmail.com)

2-Lieux de vie et leur gestion : répertoire des locaux libres ou à créer répartis sur l'ensemble de la commune pour développer différentes activités. Contact Claude Banos   (banos.claude@wanadoo.fr).

3-Animations et activités: répertorier les animations passées et actuelles, proposer un planning qui rythme l'année, créer de nouvelles animations avec l'ouverture de celles- ci aux quartiers périphériques, s'ouvrir aux artisans et entrepreneurs locaux. Création d'un atelier solidaire. Commission animée par Gérald Gomez (gomez-gerald@orange.fr).

4-Solidarités: l'objectif passe par la mise en avant de toutes les initiatives permettant l'ouverture aux autres. Deux premières initiatives consistent en la mise en place d'un covoiturage à partir de différents lieux de rendez-vous ouverts aux Saint Jeannais qui s'inscriront en Mairie et  d'un "troc saint jeannais" par le biais d'une association à créer. Contact Françoise Myon (jeffran.myon@wanadoo.fr)

 

DES MAINTENANT, DES PROJETS CONCRETS

  • Mise en place rapide d'un " autopouce " local pour compenser la disparition de transports en commun réguliers qui permettra à ceux qui en ont besoin d'être "véhiculés"  à partir de points de rendez-vous en cours de définition. Ce projet va être présenté lors de la prochaine réunion de la commission Saint-Jean solidaire.
  • Mise en place d'une recyclerie locale.
  • Organisation d'apéro-concerts citoyens réguliers 

L'auto-stop sécurise démarre à Saint Jean de Moirans

Le premier projet initié par le conseil de village a été validé par le comité consultatif Saint Jean Solidaire en présence de Madame Le Maire. Ce projet consiste à mettre en place un mode de déplacement de proximité afin d'améliorer la mobilité des habitants de Saint Jean de Moirans.

Ecologique, économique et créateur de lien social, l'auto-stop sécurisé est une solution originale pour réduire le nombre de véhicules en permettant aux personnes non motorisées de circuler gratuitement pour des trajets de proximité.

Le principe est simple : identifier les propriétaires de véhicules qui souhaitent participer au système de covoiturage, les passagers volontaires et de matérialiser des points de rassemblement.

La mise en relation se fait de façon spontanée comme pour le stop.

Pour sécuriser la relation conducteur/autostoppeur et utiliser le réseau, chaque utilisateur dépose un dossier en mairie en échange duquel il reçoit sa carte d'adhérent et un badge autocollant.

Renseignements et inscriptions à la mairie aux permanences effectuées par les membres du conseil de village le samedi matin de 10h a 11h30 (tous les samedis du mois de juin, samedi 4 juillet et samedi 29 août 2015).

Haut de page | Contact | pdf-barrages | Mentions légales | Plan du site