Récompenses sportives 2015

Formulaire d'inscription

Inscription à l'école publique

Les enfants de 2012 peuvent être inscrits à la mairie dès maintenant... Lire la suite

Vivre ensemble - septembre 2015

Télécharger au format PDF

Le mot du maire

Chers Saint-Jeannais,

 

Tout d'abord, je souhaite la bienvenue à ceux d'entre vous qui découvrez notre site officiel pour la première fois, qui êtes peut-être arrivés ici par choix, séduits par la bonne réputation de notre commune, ou par hasard.

Il semble donc important de faire un petit rappel : Saint Jean de Moirans est à l'origine une commune rurale. Avec l'extension urbaine des villes alentours (Voiron, Grenoble, Moirans), ce caractère rural tend à disparaitre et nous sommes devenus une commune « résidentielle » où subsistent des activités agricoles, conjointement avec des espaces industriels et commerciaux. Nous tenons à préserver cet équilibre, ce n'est pas toujours facile. Il est vrai que le nom de Jean est intimement lié à cette idée de « doubles » qui s'opposent et se complètent.

Dans la mythologie, JANUS est une divinité qui est représentée avec deux visages : dieu des commencements et des fins, des choix, des clés et des portes.

Voltaire nous a légué un poème « Jean qui rit et Jean qui pleure » qui décrit nos différents « états d'âmes » et qui est resté dans l'imagerie populaire.

La religion catholique célèbre deux « saint Jean » : saint Jean le Baptiste qui est célébré le 24 juin à l'occasion du solstice d'été (c'est aussi l'occasion de notre fête communale) et saint Jean l'évangéliste qui est fêté lors du solstice d'hiver en décembre.

Si je me permets ce petit détour, c'est bien pour illustrer le caractère « double » de notre commune : rurale, mais aussi proche de la ville ; agricole, mais aussi commerciale et industrielle, zone résidentielle mais aussi zone d'activité.

Voilà maintenant plus d'une année que nous sommes élus, et beaucoup d'actions ont déjà été menées. Certaines sont visibles, d'autres pas encore, mais des projets seront mis en œuvre au cours de cette année, et même au-delà.

Nous avons dû répondre, dès notre « prise de fonction » à une difficulté majeure : remettre aux normes les bâtiments municipaux accueillant du public, dont l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, et entreprendre des travaux afin que la sécurité de chaque usager soit assurée, notamment au Centre Socio Culturel. Ce sont des travaux peu visibles, mais pourtant fondamentaux pour le bien de tous.

C'est aussi la mise en place de la réforme des rythmes scolaires dès septembre 2014, la création du conseil de village et des comités consultatifs, permettant aux Saint-Jeannais qui le souhaitent de travailler aux côtés des élus, sur des thématiques précises, dans des domaines variés, allant de l'action sociale à l'urbanisme, en passant par la petite enfance, l'éducation, l'environnement, la communication, les finances, ...

Ce n'est pas moins de sept comités consultatifs qui ont ainsi été créés, et qui se réunissent régulièrement sous la responsabilité de leur Vice-Président.

C'était aussi l'étude technique et financière menée en 2014, pour la faisabilité des travaux sur le pont de la Morge ; travaux qui se termineront début septembre.

C'est aussi l'achat du tènement qui abritait il y a un peu plus d'un an maintenant, le seul bar du centre village. Notre volonté est de recréer un lieu convivial, un lieu de rencontre, où chacun pourra avoir plaisir à venir s'installer pour discuter, échanger...

C'est enfin, comme nous nous y étions engagés pendant la campagne des municipales, le lancement de la révision du PLU. A ce titre, des balades sont prévues (une a déjà eu lieu) auxquelles chacun est invité. Ce sera aussi l'occasion de proposer à l'automne des ateliers participatifs pour que chaque Saint-Jeannais qui le souhaite travaille à nos côtés, dans le respect de la préservation du visage de notre village, tout en veillant cependant à ne pas l'isoler du reste du territoire voironnais.

Malgré un contexte national difficile qui implique une baisse des dotations de l'Etat aux communes, nous continuons, et continuerons d'être ambitieux pour Saint Jean.

Laurence Béthune

Haut de page | Contact | pdf-barrages | Mentions légales | Plan du site